Profitez de retours gratuits jusqu'à 30 jours LOVELY DAYS 💚 -30% sur les plus belles pièces de la saison
Profitez de retours gratuits jusqu'à 30 jours LOVELY DAYS 💚 -30% sur les plus belles pièces de la saison
Profitez de retours gratuits jusqu'à 30 jours LOVELY DAYS 💚 -30% sur les plus belles pièces de la saison
Profitez de retours gratuits jusqu'à 30 jours LOVELY DAYS 💚 -30% sur les plus belles pièces de la saison
Mettre à jour votre pays/région de livraison et devise par défaut Update your delivery country/region and default currency

Choisissez votre devise et définissez le pays ou la région où vous souhaitez faire livrer vos achats

Choose the currency and the country where you want your item(s) to be shipped

ColisExpat réceptionne vos commandes en ligne et vous les réexpédie dans le monde entier.

Définissez la langue dans laquelle vous souhaitez naviguer sur le site

Set the language that you wish to use on this site

*Le service Colis Expat permet de délivrer au client une adresse française depuis laquelle la commande sera ré-expédiée vers le pays choisi par le client, Colis Expat prenant en charge l'acheminement du colis depuis cette adresse
Récupérez votre mot de passe

Vous allez recevoir un e-mail comportant
un lien pour rénitialiser votre mot de passe.

Saisissez une adresse éléectronique correcte (nom@mail.com, par exemple).
Saisissez une adresse électronique correcte (nom@gmail.com, par exemple).
Surveillez votre boîte de réception

Un e-mail vient de vous être envoyé !

Vous n'avez pas reçu l'e-mail ?

  • 1. Vérifiez dans vos courriers indésirables
  • 2. Vérifiez vos informations
  • 3. Êtes-vous sûre d'avoir créé un compte ? Créez votre compte
Printemps.com
se refait une beauté
About Hot Culture Style Socio Arts Printemps loves
magazine  /  hot culture

3 expositions à voir dans les galeries parisiennes

intérieur de musée

Anselm Kiefer, Field of the Cloth of Gold, vue d'exposition, 2021 © Anselm Kiefer, Photo : Thomas Lannes, Courtesy Gagosian.

Alors que les musées demeurent fermés, Printemps.com a sélectionné trois expositions à découvrir dans les galeries de la capitale et sa banlieue. L'occasion de replonger dans un bain de culture.

« Horizons », chez Lévy Gorvy

Ce group show curaté par la poétesse et artiste Etel Adnan, en collaboration avec Victoire de Pourtalès, s'axe autour d'un texte de l'écrivaine qui revient avec nostalgie sur ses transitions géographiques, de son Liban natal jusqu'en France, en passant par la Californie. Interrogeant les horizons mouvants qui se sont profilés face à elle, l'exposition rassemble également de nombreuses œuvres d'autres artistes faisant écho à cette thématique centrale. On y retrouve ainsi le travail de Paulo Monteiro, Nancy Haynes, Eugénie Paultre, Simone Fattal, Agnes Martin, Ugo Rondinone, Joan Mitchell, Ettore Spalletti ou encore Christine Safa.

« Horizons », jusqu'au 20 mars, galerie Lévy Gorvy, 4 passage Sainte-Avoie, Paris.

Anselm Kiefer, chez Gagosian

Dans son espace du Bourget, au sein de la métropole du Grand Paris, la galerie Gagosian présente actuellement Field of the Cloth of Gold, une exposition articulée autour de quatre nouvelles peintures monumentales d'Anselm Kiefer, dont le titre fait écho à une rencontre diplomatique fastueuse organisée en 1520 entre Henri VIII d'Angleterre et François Ier. Multipliant les références à mesure que les matières — paille, feuille d'or, bois, métal, etc. — se superposent sur la toile, les œuvres du peintre allemand convoquent la mémoire collective européenne. Car pour Anselm Kiefer, l'histoire — réelle ou mythique — est, comme la couleur, un matériau à part entière.

« Field of the Cloth of Gold », jusqu'au 28 mars, galerie Gagosian, 26 avenue de l'Europe, Le Bourget (93).

Kenny Scharf, chez Almine Rech

Dans un tout autre registre, c'est à l'Américain Kenny Scharf, qui collaborait récemment avec Dior, que la galerie Almine Rech consacre une exposition dans son nouvel espace de l'avenue Matignon. Au programme : une dizaine de toiles peintes en décembre dernier mettent en scène les personnages psychédéliques signatures de celui qui, dans les années 80, s'imposait comme l'une des figures phares de la scène artistique new-yorkaise de l'East Village, avec Keith Haring et Jean-Michel Basquiat. Évoquant parfois les graffitis du street art, les œuvres du peintre « pop-surréaliste », influencées par les cartoons, montrent des enchevêtrements de smileys affichant des sourires tantôt joyeux, tantôt inquiétants. Haute en couleurs et emplie de dynamisme, l'œuvre de Kenny Scharf demeure malgré tout profondément optimiste.

« Vaxi Nation », jusqu'au 6 mars, galerie Almine Rech, 18 avenue Matignon, Paris.

Bienvenue sur Printemps.com, votre pays de connexion est : France et votre langue est : Français.