Mettre à jour votre pays/région de livraison et devise par défaut

Définissez le pays/régions dans lequel vous souhaitez faire livrer vos achats

Définissez le pays / la région dans lequel / laquelle vous souhaitez naviguer sur le site

Récupérez votre mot de passe

Vous allez recevoir un e-mail comportant
un lien pour rénitialiser votre mot de passe.

Saisissez une adresse éléectronique correcte (nom@mail.com, par exemple).
Saisissez une adresse électronique correcte (nom@gmail.com, par exemple).
Surveillez votre boîte de réception

Un e-mail vient de vous être envoyé !

Vous n'avez pas reçu l'e-mail ?

  • 1. Vérifiez dans vos courriers indésirables
  • 2. Vérifiez vos informations
  • 3. Êtes-vous sûre d'avoir créé un compte ? Créez votre compte
Printemps.com
se refait une beauté
About Hot Culture Style Socio Arts Printemps loves
magazine  /  hot culture

Les intelligences artificielles qui imitent les artistes musicaux

Si les guitares et les pianos paraissent intemporels, de nouvelles technologies émergent et permettent d'envisager la musique autrement. À l'image de l'intelligence artificielle, désormais capable d'imiter le style musical des plus grand·e·s artistes.

À la fin des années 1970, les Allemands de Kraftwerk inventent le concept de « l'homme-machine », probablement sans se douter que différents organismes, une quarantaine d'années plus tard, tenteront de rendre toujours plus fou cette frontière entre les artistes et les nouvelles technologies. Ainsi, en 2017, un étudiant américain développait une intelligence artificielle capable d'imiter des morceaux de Kanye West ; un an plus tard, un robot créé par le collectif Botnik se révélait capable d'écrire un morceau dans le style des Strokes (« Don't Wanna Be There »), tandis qu'une IA développée par Sony, baptisée Flow Machines, a créé un album dont les titres étaient co-composés avec différent·e·s artistes, dont Stromae.

À l'époque, François Pachet, directeur du Spotify Creator Technology Research Lab, disait : « l'utilisation de l'intelligence artificielle est la prochaine étape dans l'évolution des outils d'aide à la création musicale ». Il affirmait aussi que celle-ci permettrait de « produire des environnements nouveaux et très stimulants ». À raison, tant tout semble s'accélérer ces derniers mois. L'agence digitale Space 150 a ainsi récemment créé Travis Bot, une intelligence artificielle imitant Travis Scott, allant même jusqu'à réaliser un clip où l'on voit une version numérique du rappeur américain se déchaîner - comme pour contredire cette citation de Jean Baudrillard placée en ouverture : « La tristesse de l'intelligence artificielle est qu'elle est sans artifice, donc sans intelligence. »

En parallèle, le logiciel OpenAl, développé par un laboratoire de recherche basé à San Francisco, permet quant à lui de créer des morceaux imitant ceux d'Elvis Presley, 2Pac, Nas ou encore Céline Dion. Comment ? À l'aide d'une intelligence artificielle au sein de laquelle ont été intégrées des millions de paroles piochées sur LyricWiki, afin de générer des chansons « à la manière de ». Tout n'est pas encore optimisé (il faut notamment neuf heures aux ordinateurs pour produire une minute un tantinet audible), mais toutes ces initiatives témoignent d'une technologie en plein essor, qui offrent de nouvelles possibilités à la musique populaire.

Bienvenue sur Printemps.com, votre pays de connexion est : France et votre langue est : Français.