Mettre à jour votre pays/région de livraison et devise par défaut

Définissez le pays/régions dans lequel vous souhaitez faire livrer vos achats

Définissez le pays / la région dans lequel / laquelle vous souhaitez naviguer sur le site

Récupérez votre mot de passe

Vous allez recevoir un e-mail comportant
un lien pour rénitialiser votre mot de passe.

Saisissez une adresse éléectronique correcte (nom@mail.com, par exemple).
Saisissez une adresse électronique correcte (nom@gmail.com, par exemple).
Surveillez votre boîte de réception

Un e-mail vient de vous être envoyé !

Vous n'avez pas reçu l'e-mail ?

  • 1. Vérifiez dans vos courriers indésirables
  • 2. Vérifiez vos informations
  • 3. Êtes-vous sûre d'avoir créé un compte ? Créez votre compte
Printemps.com
se refait une beauté
About Hot Culture Style Socio Arts Printemps loves
magazine  /  hot culture

L'essor des fashion studies

L'expression « fashion studies » désigne l'enseignement pluridisciplinaire né dans les pays anglo-saxons qui consiste à étudier la fashion sphere d'un point de vue intellectuel. De Valerie Steele à Pascale Gorguet-Ballesteros, petit état des lieux d'une mode qui se pense.

L'étude de la mode en tant qu'objet de recherche « légitime » est relativement récente. Longtemps, les universitaires l'ont boudée, la jugeant souvent trop superficielle ou simple affaire de business. Si le philosophe allemand Georg Simmel et le sociologue Pierre Bourdieu ont tenté de la théoriser avant l'heure, ils font néanmoins figures d'exception et la mode est restée bannie des programmes universitaires jusqu'à la fin du XXe siècle.

Aujourd'hui, la « modologie » prend sa revanche alors que se multiplient les filières spécialisées, notamment dans l'enseignement supérieur. Appelées plus communément « fashion studies », elles apparaissent d'abord dans les universités outre-Atlantique, dans les années 90. Valerie Steele figure alors parmi les pionnières de ce domaine et enseigne la mode à New York à travers un prisme pluridisciplinaire qui fait appel à l'histoire, la sociologie et même la psychanalyse. En Grande-Bretagne, l'universitaire et militante Elizabeth Wilson enseigne elle aussi la mode selon un angle socio-culturel teinté de féminisme et de questionnements identitaires. En France, il faudra attendre les années 2000 pour que le pendant hexagonal des fashion studies apparaisse sur les bancs de l'école.

Car la mode, désormais, se théorise, elle s'explore comme un objet de connaissance scientifique et constitue un outil d'analyse sociale. En 2017, l'Institut français de la mode et l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne proposaient ainsi un parcours doctoral innovant intitulé « Théories et pratiques de la mode » pour comprendre les grands enjeux de l'industrie, en puisant notamment dans les sciences humaines et sociales, le droit ou l'économie. En 2013, la Sorbonne avait par ailleurs déjà instauré un enseignement en histoire du vêtement et de la mode sous l'égide de Pascale Gorguet-Ballesteros, conservatrice en chef du patrimoine au Palais Galliera, le musée de la mode de la Ville de Paris. À Sciences Po, Serge Carreira propose quant à lui un cycle de conférences à l'approche pluridisciplinaire à travers une « Introduction générale à la mode et au luxe », dont il est spécialiste. En parallèle, toute une vague de nouveaux·lles doctorant·e·s français·e·s - à l'instar de Géraldine Blanche, qui prépare une thèse consacrée à la propriété intellectuelle dans l'industrie de la mode - devraient encore élargir le champ des connaissances liées à ce domaine au cours des prochaines années.

Nous vous invitons à renseigner une adresse email valide.
Votre inscription est bientôt terminée, il ne reste plus qu'à renseigner les champs ci-dessus.
Merci de renseigner tous les champs ci-dessus.
Merci,
Vous recevrez un courrier électronique
confirmant votre inscription.
Les sociétés Printemps.com, Printemps SAS et BPCP (Printemps du Louvre) traitent, en tant que coresponsables, les données recueillies pour gérer votre inscription à notre Newsletter, pour vous adresser nos actions marketing et offres promotionnelles ainsi que des publicités personnalisées en fonction de votre profil via un ciblage publicitaire sur nos sites, améliorer votre expérience client par la réalisation de statistiques agrégées (non nominatives) et vous contacter pour la réalisation d'enquêtes de satisfaction clients. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles dans le cadre des finalités mentionnées ci-dessus et pour exercer vos droits, notamment d'opposition à ces traitements, veuillez consulter notre Politique de protection des Données Personnelles.
* Les informations identifiées par un astérisque sont obligatoires.
**Offre valable sur tous les produits du site Printemps.com hors marques Gucci, Prada, Balenciaga, Chloé, Alexander McQueen, Bottega Veneta et Burberry. Offre non cumulable avec d'autres escomptes, promotions ou soldes. Cette offre est valable uniquement lors de la première commande pour les clients détenteurs d'un compte printemps.com et inscrits à la newsletter. Welcome = Bienvenue
*** Offre valable du 21/09/2020 au 04/10/2020 à 23h59 sur une sélection d'articles femme (mode, accessoires, chaussures), homme (mode, accessoires, chaussures) et mixte (mode). ​​Hors Outlet, Gucci et Bottega Veneta. Etant précisé que le montant de remise ne pourra être supérieur à 100 euros TTC par panier. Offre réservée aux clients détenteurs d'un compte printemps.com et est non cumulable avec d'autres escomptes ou promotions en cours.
**** Offre valable sur les 30 premières cagnottes créées avec un montant égal ou supérieur à 300 euros du 25/09/2020 au 24/10/2020 au moment de la création de la cagnotte sur cadeaucommun.printemps.com. Cette dernière sera créditée dans un délai de 7 jours à compter de la date de création de la cagnotte. Etant précisé qu'une seule cagnotte par compte client sera acceptée.
Bienvenue sur Printemps.com, votre pays de connexion est : France et votre langue est : Français.