Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Mettre à jour votre pays/région de livraison et devise par défaut Update your delivery country/region and default currency

Définissez le pays/régions dans lequel vous souhaitez faire livrer vos achats

Set the country/region where you wish your order shipped to

Définissez la langue dans laquelle vous souhaitez naviguer sur le site

Set the language that you wish to use on this site

Récupérez votre mot de passe

Vous allez recevoir un e-mail comportant
un lien pour rénitialiser votre mot de passe.

Saisissez une adresse éléectronique correcte (nom@mail.com, par exemple).
Saisissez une adresse électronique correcte (nom@gmail.com, par exemple).
Surveillez votre boîte de réception

Un e-mail vient de vous être envoyé !

Vous n'avez pas reçu l'e-mail ?

  • 1. Vérifiez dans vos courriers indésirables
  • 2. Vérifiez vos informations
  • 3. Êtes-vous sûre d'avoir créé un compte ? Créez votre compte
Printemps.com
se refait une beauté
About Hot Culture Style Socio Arts Printemps loves
magazine  /  hot culture

Les films et séries recrutent davantage d'acteur·rice·s handicapé·e·s

Visuel issu de la série Special, diffusée sur Netflix.

Le monde du cinéma et de l'audiovisuel s'ouvre enfin davantage aux personnes souffrant de handicaps physiques, cognitifs ou mentaux.

La série Special de Netflix, sortie en 2019, met en scène un jeune homme gay atteint de paralysie cérébrale interprété par Ryan O'Connell, dont c'est la propre histoire. Dans Ramy, sur Hulu, Steve Way, atteint de dystrophie musculaire, joue le meilleur ami du personnage principal. Dans Grey's Anatomy, Shoshannah Stern fut cette année la première actrice sourde à jouer un docteur. Les personnes handicapées sont enfin en voie d'être représentées sur nos écrans. Même en France, bien que notre pays soit en retard sur ce point, les lignes bougent. Dans sa cinquième saison, la série SKAM, diffusée sur France.tv Slash et très appréciée des adolescent·e·s, aborde le handicap grâce à deux acteur·rice·s sourd·e·s. 

Aux États-Unis, pour les activistes réclamant davantage de représentativité dans les œuvres de fiction, il était temps. Ces dernières années, des mouvements comme « Oscars So White », né en 2015 pour dénoncer le manque de diversité de la célèbre cérémonie, ont permis d'encourager une meilleure inclusion des minorités dans le septième art. En parallèle, les comédien·ne·s en fauteuil roulant, sourd·e·s et malentendant·e·s ou souffrant d'une déficience motrice cérébrale veulent, eux·elles aussi, prendre la place qu'ils méritent. 

Les chiffres montrent que les choses avancent. Selon un rapport de la Ruderman Family Foundation, si parmi les 10 programmes américains les plus populaires en 2016, seuls 5 % des personnages handicapés étaient joués par des interprètes qui l'étaient eux·elles-mêmes, en 2018, ce taux est passé à 12 %. Autre avancée notable : le handicap n'est plus uniquement représenté comme un état indésirable et limitant. Longtemps, les personnes handicapées ont été représentées dans la culture populaire dans le cadre de moments d'apprentissage pour les personnes valides plutôt que comme des personnages réellement développés et aboutis. Ramy envoie valser ces représentations. Par sa personnalité à la fois hilarante et cassante, Steve (interprété par Steve Way) vole même régulièrement la vedette au principal protagoniste de la série, Ramy Hassan.

Bienvenue sur Printemps.com, votre pays de connexion est : Espagne et votre langue est : Français.