Mettre à jour votre pays/région de livraison et devise par défaut

Définissez le pays/régions dans lequel vous souhaitez faire livrer vos achats

Définissez le pays / la région dans lequel / laquelle vous souhaitez naviguer sur le site

Récupérez votre mot de passe

Vous allez recevoir un e-mail comportant
un lien pour rénitialiser votre mot de passe.

Saisissez une adresse éléectronique correcte (nom@mail.com, par exemple).
Saisissez une adresse électronique correcte (nom@gmail.com, par exemple).
Surveillez votre boîte de réception

Un e-mail vient de vous être envoyé !

Vous n'avez pas reçu l'e-mail ?

  • 1. Vérifiez dans vos courriers indésirables
  • 2. Vérifiez vos informations
  • 3. Êtes-vous sûre d'avoir créé un compte ? Créez votre compte
Printemps.com
se refait une beauté
About Hot Culture Style Socio Arts Printemps loves
magazine  /  hot culture

Grimes sort un album pop sur le changement climatique

La chanteuse canadienne y dénonce la crise écologique actuelle à travers un nouvel avatar donnant son nom au disque : Miss Anthropocene.

De plus en plus de chanteur·se·s et musicien·ne·s, comme Björk ou Anohni, n'hésitent plus à aborder la crise climatique et à alerter directement leurs auditeur·rice·s sur les conséquences du réchauffement climatique à travers leurs compositions. L'artiste de pop-cyborg Grimes fait partie de ceux·lles·-là. Cinq ans après son dernier opus Art Angels, largement salué par la presse, elle dévoile un cinquième LP placé sous le signe de l'engagement écologique : Miss Anthropocene.

Il y a quelques mois, la chanteuse et compositrice canadienne en faisait la promotion dans un post Instagram. Elle décrivait son œuvre comme un « album conceptuel sur la déesse anthropomorphique du changement climatique, un genre de démon, une reine de beauté psychédélique qui habite dans l'espace et se délecte de la fin du monde ». Un personnage incarné par l'artiste dans plusieurs clips dévoilés au compte-gouttes, pour teaser sur son nouveau disque, dont « Violence » puis « Delete Forever », où elle trône dans une longue robe rouge au sein d'un royaume surréaliste.

Chacun des dix morceaux de Miss Anthropocene incarne « un pan de l'extinction humaine », poursuivait la chanteuse, qui y exacerbe la crise climatique actuelle pour mieux la dénoncer implicitement. Grimes, qui avait percé en 2012 avec son album Visions (lequel comprenait notamment les singles viraux « Genesis » et « Oblivion »), inscrit ainsi ce disque dans le prolongement de l'engagement écologique dont elle fait preuve depuis ses débuts : ses riders (fiches que les artistes envoient avant chaque concert et qui comprend la liste de leurs envies), par exemple, ont toujours été particulièrement eco-friendly, au point que le média spécialisé Pitchfork a décidé de leur dédier un article dès 2013. Au menu : fruits et légumes bio et locaux et le bannissement des couverts et bouteilles en plastique.

Bienvenue sur Printemps.com, votre pays de connexion est : France et votre langue est : Français.