Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Mettre à jour votre pays/région de livraison et devise par défaut Update your delivery country/region and default currency

Définissez le pays/régions dans lequel vous souhaitez faire livrer vos achats

Set the country/region where you wish your order shipped to

Définissez la langue dans laquelle vous souhaitez naviguer sur le site

Set the language that you wish to use on this site

Récupérez votre mot de passe

Vous allez recevoir un e-mail comportant
un lien pour rénitialiser votre mot de passe.

Saisissez une adresse éléectronique correcte (nom@mail.com, par exemple).
Saisissez une adresse électronique correcte (nom@gmail.com, par exemple).
Surveillez votre boîte de réception

Un e-mail vient de vous être envoyé !

Vous n'avez pas reçu l'e-mail ?

  • 1. Vérifiez dans vos courriers indésirables
  • 2. Vérifiez vos informations
  • 3. Êtes-vous sûre d'avoir créé un compte ? Créez votre compte
Printemps.com
se refait une beauté
About Hot Culture Style Socio Arts Printemps loves
magazine  /  hot culture

3 jeunes activistes écolo dans le sillage de Greta Thunberg

La Suédoise Greta Thunberg lançait sa première grève scolaire en 2018. Depuis, la lycéenne - aujourd'hui âgée de 17 ans - ne cesse d'appeler les gouvernements à respecter les accords sur le climat. Figure d'une jeunesse qui se bat pour protéger la planète, elle inspire de nombreux·se·s adolescent·e·s à travers le monde. Portraits de trois jeunes militant·e·s faisant écho à ses engagements.

Ralyn Satidtanasarn, 12 ans, à l'assaut des sacs plastique en Thaïlande

Aussi appelée Lilly, Ralyn Satidtanasarn s'insurge contre le plastique et les détritus qui envahissent Bangkok. La révélation lui est venue à l'âge 8 ans, lors de vacances sur une des plages de son pays, sixième plus gros contributeur à la pollution des océans. Son association Bye Bye Plastic Bags Thailand organise notamment de grandes opérations de ramassage de déchets. Aidée par sa mère, l'Américano-Thaïlandaise a aussi réussi à convaincre un grand distributeur de ne plus délivrer de sacs à usage unique dans ses supermarchés, un jour par semaine.

Leah Namugerwa, 16 ans, figure de la lutte contre la déforestation en Ouganda

L'année dernière, pour fêter ses 15 ans, cette jeune Ougandaise a planté 200 arbres. Le but : alerter sur les dommages causés par la déforestation dans son pays. Leah Namugerwa est originaire du district de Mukono, où les forêts ont été décimées en raison de l'extension de la capitale, Kampala. Entre ses cours et les manifestations, la militante se rend dans les capitales de son continent pour sensibiliser les populations sur l'importance de l'écologie en Afrique. Elle fait également partie du mouvement de jeunes Fridays For Future initié par Greta Thunberg, qui a reçu le prix Ambassadeur de la conscience décerné par l'ONG Amnesty International.

Le Péruvien José Adolfo, 14 ans, patron d'une banque écolo

Si les figures féminines sont omniprésentes chez les adolescent·e·s qui militent pour le climat, José Adolfo Quisocala Condori n'est pas en reste. À 7 ans, ce petit génie a fondé la Banco Cooperativo del Estudiante Bartselana, une banque qui propose aux enfants de déposer des déchets dans des points de collecte afin qu'ils soient revendus à des entreprises de recyclage. Les sommes perçues sont ensuite versées sur les comptes des inscrit·e·s. Le but : développer le réflexe écologique des Péruvien·ne·s dès leur plus jeune âge. En 2018, son projet remporte le Prix du climat pour les enfants de l'UNICEF. À ce jour, sa banque compte 2 000 client·e·s de 7 à 18 ans et permet le recyclage d'une cinquantaine de tonnes de déchets par an. Sans compter que, depuis, le Pérou a fait du recyclage l'une de ses priorités.

Bienvenue sur Printemps.com, votre pays de connexion est : Autriche et votre langue est : Français.