Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Livraison offerte dès 200 euros d'achat    Livraison offerte dès 200 euros d'achat   Livraison offerte dès 200 euros d'achat
Mettre à jour votre pays/région de livraison et devise par défaut Update your delivery country/region and default currency

Définissez le pays/régions dans lequel vous souhaitez faire livrer vos achats

Set the country/region where you wish your order shipped to

Définissez la langue dans laquelle vous souhaitez naviguer sur le site

Set the language that you wish to use on this site

Récupérez votre mot de passe

Vous allez recevoir un e-mail comportant
un lien pour rénitialiser votre mot de passe.

Saisissez une adresse éléectronique correcte (nom@mail.com, par exemple).
Saisissez une adresse électronique correcte (nom@gmail.com, par exemple).
Surveillez votre boîte de réception

Un e-mail vient de vous être envoyé !

Vous n'avez pas reçu l'e-mail ?

  • 1. Vérifiez dans vos courriers indésirables
  • 2. Vérifiez vos informations
  • 3. Êtes-vous sûre d'avoir créé un compte ? Créez votre compte
Printemps.com
se refait une beauté
About Hot Culture Style Socio Arts Printemps loves
magazine  /  hot culture

Les musées incontournables du Sud de la France

Clos Saint-Bernard dit villa Noailles. Photographie : Olivier Amsellem. © Olivier Amsellem.

La région PACA regorge de lieux culturels à (re)découvrir.

La Villa Noailles, à Hyères

Située sur les hauteurs de la ville de Hyères, l'avant-gardiste Villa Noailles été imaginée et conçue par l'architecte Robert Mallet-Stevens dans les années 1920 pour Charles et Marie-Laure de Noailles, un célèbre couple de mécènes parisien·ne·s. La Villa s'est alors imposée comme un centre d'impulsion créative où se retrouvait l'intelligentsia artistique de l'époque (Buñuel, Man Ray, Cocteau, Giacometti, Picasso...). Depuis, cette bâtisse d'art moderne au jardin cubiste s'est transformée en espace d'exposition et révèle tout au long de l'année l'œuvre d'architectes, designers, photographes et artistes tout en accueillant le Festival international de mode et de photographie et la Design parade, ainsi qu'une expo permanente revenant sur l'histoire du lieu.

Le musée Granet, à Aix-en-Provence

La « ville aux 1 000 fontaines » regorge de joyaux architecturaux et notamment d'hôtels particuliers parmi lesquels l'actuel musée Granet, qui prit le nom, en 1949, de l'un de ses plus généreux bienfaiteurs, le peintre François Marius Granet. Au fil des années, le musée a bénéficié de legs qui lui ont permis d'enrichir ses collections initiales. Véritable cabinet de curiosités, il propose la découverte de plus de 12 000 œuvres. On y admire notamment huit tableaux du maître impressionniste Paul Cézanne, originaire de la ville, ainsi qu'une riche collection de peintures et de sculptures des XXe et XXIe siècles issues, notamment, des donations de Philippe Meyer et Jean Planque. Les œuvres de Monet, Van Gogh et Degas y côtoient ainsi celles de Picasso, Braque ou encore Dubuffet.

La Fondation Maeght, à Saint-Paul-de-Vence

Installée à Saint-Paul-de-Vence, petit village du Var où nombre d'acteur·rice·s et artistes ont séjourné, parmi lesquels Simone Signoret et Yves Montand, Pablo Picasso, Marc Chagall ou Henri Matisse, la Fondation Maeght est la première fondation privée de France dédiée à l'art moderne et contemporain. Créé sur le modèle des fondations américaines par le couple de marchand·e·s d'art et mécènes Aimé et Marguerite Maeght, le lieu présente les œuvres d'artistes du XXe siècle parmi les plus célèbres, dont Joan Miró, Fernand Léger ou Giacometti. Conçus par l'architecte catalan Josep Lluís Sert pour établir un dialogue constant entre intérieur et extérieur, les bâtiments aux toits rythmés d'arcs de cercle tournés vers le ciel servent par ailleurs d'écrin à une multitude d'œuvres in situ telles qu'un bassin en mosaïque signé Georges Braque, un stabile monumental d'Alexander Calder ou encore les toiles minimalistes et colorées d'Ellsworth Kelly. Jusqu'au 22 novembre, les visiteur·se·s peuvent également y découvrir la première grande exposition monographique consacrée au peintre Jacques Monory.

Bienvenue sur Printemps.com, votre pays de connexion est : Autriche et votre langue est : Français.