La ligne "Rééditions" Agnelle

À découvrir au Printemps Haussmann jusqu'au 5 janvier.

La ligne "Rééditions" réinterprète des pièces iconiques du patrimoine de la maison. A l'occasion de ses 75 ans, Agnelle réédite pour cette première collection sept modèles phares qui ont scandé sept décennies.

Printemps Haussmann, Printemps Mode, Rez-de-Chaussée.

  • LE MODÈLE DE 1940

    Coquet, délicat, taillé dans un agneau perforé, festonné discret et ponctué d’un noeud, il incarne l’ultra-féminité. Existe en version nude ou noire.

  • LE MODÈLE DE 1950

    Un clin d’oeil à la fraicheur d’Audrey Hepburn. Très court, il affiche un décolleté froncé sur peau dénudée et se sophistique de trois micro-boutons. Existe en version blanc mat et noir.

  • LE MODÈLE DE 1960

    Hommage aux lignes nettes, à la géométrie aux couleurs contrastées de années Cardin-Courrèges. Ici, il fait claquer son puissant tressé graphique bicolore. Délicatement ourlé, il s’ouvre, libéré, sur les côtés. Existe en version noir et blanc.

  • LE MODÈLE DE 1970

    Inspiration hippie et hommage à Yves Saint Laurent. Casual chic en veau velours non doublé, il vibre par ses franges libres. Existe en version rouge.

  • LE MODÈLE DE 1980

    Inspiration femme affirmée. Il parade avec l’envolée Couture de son poignet mousquetaire en veau velours nervuré, doigts carrés, puissamment bicolore. Existe en version noire doublée de nappa rouge.

  • LE MODÈLE DE 1990

    Fusion des influences brut/minimalisme, il fait référence au gant de travail. Chic et confortable, il est doublé de curly (peau lainée), affiche son zip métal et se ponctue d’une médaille logo. Existe en version noire.

  • LE MODÈLE DE L'ANNÉE 2000

    Désigné affiné, élégant, il évoque le gant Mousquetaire. Ses fines nervures en éventail sont découpées délicatement à la main. Existe en version noire, ou prune, code couleur Agnelle.

Cette actualité est disponible pour le magasin Printemps Haussmann